06 31 74 43 95 contact@ataligne.com

L’envie de perdre des kilos, de changer de comportement alimentaire ou de faire évoluer sa silhouette peuvent cacher d’autres ressorts plus profonds et inconscients.

Au travers d’un coaching nutritionnel, les motivations qui sous-tendent ces besoins sont à identifier pour vous aider dans votre démarche et la réussite au bout du parcours.

Parce que je suis particulièrement sensible à la dimension psychologique que revêt chaque objectif de coaching, j’ai à cœur de vous accompagner au mieux. Pour ce faire, je cherche toujours à comprendre votre moteur profond pour vous guider dans votre cheminement.

Vous êtes en quête de perdre quelques kilos ?

Prenez le temps de lire cet article, cela peut vous aider.

1/ L’envie de perdre du poids n’est pas une demande anodine

Perdre du poids

 

 

 

 

 

Une demande de perte de kilos est souvent bien plus complexe que ce qu’elle ne parait au premier abord.

Si des kilos se sont installés dans votre vie et vous dérangent, c’est que des événements extérieurs ou intérieurs ont entrainé des changements dans votre comportement alimentaire. Cela peut signifier, qu’outre une pathologie spécifique identifiée, vous avez fait de l’alimentation une forme de refuge et de réponse à d’autres besoins non assouvis dans votre existence.

Avant de démarrer tout accompagnement, il est essentiel de comprendre en quoi ce poids ou l’insatisfaction qu’il engendre chez vous, est une demande réelle, profonde et personnelle.

En tant que coach, je suis très sensible à la dimension psychologique que peut revêtir l’alimentation, comme un soutien à d’autres maux non exprimés.

C’est pourquoi, au travers de mon approche, j’essaie toujours de vous questionner pour comprendre vos attentes profondes, sous-jacentes, derrière l’envie de démarrer un régime ou de mettre en place un nouveau mode alimentaire plus équilibré.

Au-delà de vos attentes, j’investigue également toutes les représentations que vous pouvez avoir à l’égard de l’alimentation, de sa relation avec votre santé et à votre aspect esthétique.

J’essaie de comprendre les influences que peut avoir votre environnement, qu’il soit direct (votre conjoint, vos parents…) ou indirect, par prescription d’un tiers médical ou non.

Mon approche est de vous comprendre en profondeur et de vous révéler à vous-même.

2/ Identifiez quel est votre réel moteur

Réflexion sur les moteurs

 

 

 

 

 

 

 

 

Au travers d’un coaching nutritionnel, c’est vous, et uniquement vous, qui m’intéressez. Je suis là pour vous aider à révéler votre réel objectif derrière votre envie d’initier un changement d’alimentation.

Au travers d’un questionnement très approfondi, je vais donc me pencher attentivement sur les points suivants :

  • Ce que vous pensez de votre situation actuelle
  • Comment vous la vivez, quelles émotions vous associez à cet état ?
  • En quoi cette situation vous dérange-t-elle pour que vous souhaitiez y apporter un changement ?
  • Quels leviers et freins se sont présentés jusqu’à présent pour vous empêcher d’atteindre seul(e) ce but?
  • Qu’avez-vous à gagner à changer de comportement alimentaire ou à perdre quelques kilos que vous jugez de trop ?
  • Qu’avez-vous à perdre au travers de ce changement profond à mettre en place
  • In fine, qu’est-ce qui nourrit profondément votre alimentation et vos habitudes actuelles : un problème réel de santé, une problématique d’estime, l’envie d’un retour à une tranche de vie passée, l’envie de tourner une page, voire des pressions subies par rapport aux projections des normes sociétales…

Je vous aide ainsi à prendre conscience, au travers d’un accompagnement bienveillant et personnalisé, de l’importance de réfléchir à votre volonté de perdre du poids.

J’établis avec vous un rapport collaboratif, ou vous devenez acteur de votre propre changement, nourri(e) par une motivation réelle et profonde.

Au travers de mon approche, je vous aide à faire le point sur vos croyances enfouies construites dans l’enfance : « Il faut finir ton assiette, sinon tu gaspilles la nourriture », « Arrêtes de manger autant, plus tard tu seras énorme », « Tu dois manger le repas de mamie, sinon tu vas lui faire de la peine »….autant de petites phrases qui ont pu entacher votre relation à l’alimentation.

Je suis une accompagnatrice sur votre route et jamais dans le jugement. Ainsi vous pouvez, en toute confiance, me révéler vos craintes, vos peurs, vos démons cachés !

Grâce à ma double formation de coach professionnelle et coach en Nutrition, je suis en mesure de répondre à vos besoins, aussi bien psychologiques qu’alimentaires.

3/ A quel stade du cheminement en êtes-vous ?

Progression

 

 

 

 

 

 

 

 

Parce que vous êtes unique, et que vous décidez de changer de comportement alimentaire à différents moments de vie, il est essentiel que je vous aide à identifier à quel stade vous vous situez dans le cercle du changement.

Tout changement d’alimentation est perçu par votre organisme comme une source de stress, une confusion et une frustration qui vous font passer par différentes émotions.

Face à cette envie profonde de changement d’alimentation (*) vous passerez obligatoirement par différents stades qui peuvent être représentés par la liste ci-dessous.

(*) Inspiré du modèle transthéorique des psychologues James O. PRochaska et Carlo C. Di Clemente, un outil comportemental de référence avec l’interview motivationnel.

Vous avez, du reste, peut être connu cette boucle au travers de précédents régimes mis en place…

  1. La pré-contemplation ou pré-intention: vous n’êtes pas encore réellement impliqué dans le changement à faire et ne percevez pas spécifiquement de problème majeur par rapport à vos habitudes alimentaires.
  2. La contemplation: vous devenez concerné(e) avec un début d’ambivalence. Vous envisagez un changement de comportement en hésitant tout de même à renoncer par rapport aux bénéfices de votre situation actuelle. Vous êtes en pleine balance décisionnelle, en pesant le pour et le contre de votre comportement actuel
  3. La détermination ou préparation à l’action : vous vous sentez prêt(e) à démarrer la phase d’action dans un futur proche. Vous déterminez vos décisions et plans d’actions à mettre en place dans le temps
  4. L’action: vous engagez le changement vers une modification de votre style de vie, avec parfois des difficultés importantes pour les maintenir. Un soutien et des encouragements auraient pu vous aider à tenir dans le temps.
  5. Le maintien: il s’agit de votre phase de consolidation, avec prudence car les tentations sont nombreuses dans cette période encore fragile. A tout moment il vous est possible de basculer pour retourner sur votre comportement ancien.
  6. La rechute: elle est possible à ce moment-là, car elle fait partie d’un processus normal de changement. Ce n’est pas une faute de votre part, mais un temps nécessaire à la réussite finale du processus de consolidation.

A l’issue du maintien, et après plusieurs « boucles possibles » entre les différentes phases, vous arriverez à passer dans un état de dégagement, c’est-à-dire à l’installation de l’habitude de votre nouveau comportement alimentaire.

 Ce processus est propre et classique à toute volonté de changement de comportement. Il n’est pas un chemin linéaire et tranquille. Il nécessite un coaching dans une ambiance empathique, chaleureuse et authentique.

 C’est ce que le coaching d’ATALIGNE vous propose au travers de son accompagnement. Vous avez un besoin spécifique pour changer de comportement (alimentaire) ? Alors n’hésitez pas à me contacter, je suis là pour vous aider !